Dialogue corporel et danse thérapie
Les Fondamentaux

FORMATEURS
Monsieur Benoît LESAGE (Besançon) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, danseur, danse-thérapeute, chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière, Maître de conférences. Fondateur et directeur d'IRPECOR. Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Jalons pourune pratique psychocorporelle / Structure, Etayage, Mouvement et Relation (Ed Eres 2012).

NIVEAU DE CONNAISSANCES PRÉALABLE REQUIS POUR SUIVRE LA FORMATION
Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle. Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution. Enseignants en danse ou techniques de mouvement et danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

PRÉSENTATION
Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s'ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d'une "activité d'animation corporelle", il est nécessaire de comprendre que la construction de l'individu passe par celle de son corps. Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés.
Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ?
Sur quels points travailler ? Comment entrer en relation par des jeux d'espace, de temps, de rythme ? Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d'être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ?
Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ?
Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?
Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle.
Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports, les principes d'une Danse-Thérapie ?
Ce stage est une exploration pratique, appuyée par des documents écrits et vidéo. Il implique un engagement corporel et vise à fournir aux professionnels des critères de lecture et d'évaluation, et à enrichir leur pratique spécifique en construisant des projets psychocorporels individualisés.

OBJECTIFS
Comprendre les fondamentaux de la structuration psycho corporelle en acquérant les bases théoriques de la construction psychomotrice (notions de construction posturale et tonique, d'appui/soutien, axialité,
expressivité tonique, gestuelle, posturale).
Acquérir des outils d'évaluation :
- de la conscience et de l'usage corporels ;
- de la capacité expressive corporelle ;
- de la capacité d'intégration dans un groupe d'expression ;
- des possibilités de production imaginaire et de leur mise en œuvre par le mouvement.
Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points. Savoir mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement.
Intégrer les modalités et qualités de la relation dans le domaine psychocorporel :
- accordage et dialogue tonique ;
- techniques, éthique et qualité du toucher.
Savoir recourir aux médiations d'objets utilisés en psychomotricité dans une visée expressive et relationnelle dansée (balles, ballons, tissus, bâtons...) .
Savoir créer des phrases et jeux rythmiques et les utiliser dans une dynamique de groupe.

COMPÉTENCES ACQUISES 
- Evaluer le niveau de développement psychocorporel d'un patient et proposer des situations concrètes pour aborder les différents items ;
- Savoir guider un travail de groupe en évaluant les dynamiques en jeu ;
- Maîtriser suffisamment le rythme pour faire fonctionner un groupe ;
- Savoir utiliser la voix pour produire des phrases rythmiques dansées.

CONTENU ET METHODOLOGIE DE LA FORMATION
Pratique :
Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe.
Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle.
Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération...
Exemples de jeux de fondation d'un groupe d'expressivité.
Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux).
Utilisation la voix pour produire des phrases rythmiques dansées.
Elaboration :
Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée.
Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés.
Analyse de situations cliniques proposées par les participants.
Synthèse :
Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques.
Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques.
Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration.

MOYENS TECHNIQUES ET PÉDAGOGIQUES
L’expérience est le pilier de notre pédagogie, articulée immédiatement avec la théorie et menant directement à des liens dans la pratique professionnelle. Des documents vidéo cliniques, documents pédagogiques (notes et textes spécifiques au stage ou/et d’articles publiés par les formateurs). Des articles de référence et des livres spécialisés sont le plus souvent consultables sur place. Une bibliographie de référence est fournie au cours du stage et des documents plus spécifiques au thème du stage sont fournis.

MODALITÉS DE SANCTION DE LA FORMATION
L'évaluation des stagiaires se fait au cours du travail. Un bilan approfondi est proposé en fin de stage, accompagné d'un questionnaire, pour leur permettre de dégager les acquis et envisager leurs applications cliniques. Un suivi de stage est proposé sous forme d'échanges de courriels.
Evaluation de la formation par les stagiaires.
Remise d’une attestation de fin de formation.

ORGANISATION
Cette formation de 32h se déroule du 13 au 17 mai 2019 pour un groupe de maximum de 20 participants.
Horaires : 9h-18h00 sauf premier jour début à 10h et dernier jour 9h-14h.

LIEU : Gite La Pierre à Echay - Doubs 25440. Gare de Mouchard (puis taxi ou co-voiturage).
http://www.gitelapierre.fr/. Repas de midi obligatoires (13€ ) Soir : facultatifs. Possibilité de cuisiner sur place.

TARIFS
- Prise en charge par l’employeur : 800€
- Prise en charge individuelle : 400€ (120€ d’arrhes).