Dialogue corporel et danse thérapie
Cycle de base

FORMATEURS
Monsieur Benoît LESAGE (Besançon) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, danseur, danse-thérapeute, chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière, Maître de conférences. Fondateur et directeur d’IRPECOR. Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Jalons pour une pratique psychocorporelle / Structure, Etayage, Mouvement et Relation (Ed Eres 2012).
Madame 
Caroline KHAN (Bruxelles) : Psychologue-clinicienne, formée en Danse-Thérapie. Maître Assistante à la haute école Léonard de Vinci (Bruxelles), intervenante dans diverses institutions.
Madame
Estela UNDURAGA (Bruxelles) : Danseuse (diplômée de la FED/Université de Louvain la Neuve), formée aux percussions argentines (bombo, zapateo, bolas) et à l’école internationale de théâtre de Lassaad. Formée en Danse-Thérapie (IRPECOR).

NIVEAU DE CONNAISSANCES PRÉALABLE REQUIS POUR SUIVRE LA FORMATION
Professionnels de la relation d’aide engageant une médiation corporelle. Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution. Enseignants en danse ou techniques de mouvement et danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

OBJECTIFS
Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s’ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d’une «activité d’animation corporelle», il est nécessaire de comprendre que la construction de l’individu passe par celle de son corps.  Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés.  Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ?  Sur quels points travailler ? Comment entrer en relation par des jeux d’espace, de temps, de rythme ? Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d’être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ? 
Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ?  Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?  Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle. Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports, les principes d’une Danse-Thérapie ? 
Ce stage a pour objectifs de présenter les fondamentaux de cette structuration, de donner des outils d’évaluation et d’intervention, qui se situent dans différents registres : 
- conscience corporelle (schéma corporel, gestion tonique, organisation du geste) ;
- qualité de la relation (accordage et dialogue tonique, techniques et qualité du toucher) et expressivité.

Ce stage est une exploration pratique, appuyée par des documents écrits et vidéo. Il implique un engagement corporel et vise à fournir aux professionnels des critères de lecture et d’évaluation, et à enrichir leur pratique spécifique en construisant des projets psychocorporels individualisés. 

CONTENU ET METHODOLOGIE DE LA FORMATION
Corporéité et structure : étayage psychique (Le corps anatomique, fonctionnel, et les fonctions psychiques qu’il supporte ; développement postural et tonique).
- Structuration Psychocorporelle : Intégration tonique, posturale et motrice ; pièges et règles du toucher ; intégration du poids et des appuis en référence au développement psychomoteur. La notion de système : intégration du squelette.
- Danse-thérapie : la création du groupe en Danse-Thérapie et sa dynamique ; les niveaux d’accordage; les rôles et fonctions au sein du groupe en Danse-Thérapie ; l’intégration spatiale et temporelle ; Expressivité et symbolisation en Danse-Thérapie ; Pulsation et rythme. Gestion et création de rythmes en Danse-Thérapie (expression primitive). 
- Les médiations d’objet en Danse-thérapie et Structuration Psychocorporelle : balles, bâtons, tissus, ficelles… 

Chaque proposition est explorée par les stagiaires, guidés par l’animateur (séance de travail corporel). Elle est ensuite commentée, théorisée et reliée à la pratique professionnelle. Ce temps de parole est aussi l’occasion pour le stagiaire de poser des questions.
Benoit Lesage anime la première partie de la session I et la seconde partie de la session II. Il aborde les principes de la Structuration Psychocorporelle ainsi que des dispositifs d’expression en groupe. 
Caroline Kahn accompagnée par Estela Undurraga anime les autres journées et utilise essentiellement l’expression primitive, technique d’expression dansée accompagnée par les percussions, mettant en jeu la voix.

COMPÉTENCES ACQUISES 
Evaluer le niveau de développement psychocorporel d’un patient et proposer des situations concrètes pour aborder les différents items. Savoir guider un travail de groupe en évaluant les dynamiques en jeu. Maîtriser suffisamment le rythme pour faire fonctionner un groupe.

MOYENS TECHNIQUES ET PÉDAGOGIQUES
L’expérience est le pilier de notre pédagogie, articulée immédiatement avec la théorie et menant directement à des liens dans la pratique professionnelle. Des documents vidéo cliniques, documents pédagogiques (notes et textes spécifiques au stage ou/et d’articles publiés par les formateurs). Des articles de référence et des livres spécialisés sont le plus souvent consultables sur place. Une bibliographie de référence est fournie au cours du stage et des documents plus spécifiques au thème du stage sont fournis.

MODALITÉS DE SANCTION DE LA FORMATION
L’évaluation des stagiaires se fait au cours du travail. Un bilan approfondi est proposé en fin de stage, accompagné d’un questionnaire, pour leur permettre de dégager les acquis et envisager leurs applications cliniques. Un suivi de stage est proposé sous forme d’échanges de courriels.
Evaluation de la formation par les stagiaires.
Remise d’une attestation de fin de formation
.

ORGANISATION
Cette formation se déroule en 2 sessions de 32h soit 64h de formation au total pour un groupe de maximum de 20 participants. Les deux sessions sont indissociables.
Session 1 : du 28 mai au 1er juin 2018.
Session 2 : du 25 au 29 juin 2018.
Horaires de la formation : 9h-18h30 sauf lundi 10h et vendredi à 9h-14h30. 

LIEU : Gîte la Pierre à Echay – Doubs 25440. Gare de Mouchard (puis taxi ou co-voiturage).

TARIFS
- Prise en charge par l’employeur : 1600€ ;
- Prise en charge individuelle : 800€ (240€ d’arrhes).