Le rôle du psychomotricien en gériatrie


FORMATRICE
Madame Geneviève PONTON, Psychomotricienne, Formatrice et Consultante dans le domaine de la santé et de l’éducation. Accompagnant des équipes de soins gériatriques en Ehpad et en service de soin à domicile.

PUBLIC ET PRÉREQUIS
Psychomotriciens travaillant dans le domaine de la gériatrie, EHPAD, équipe spécialisée Alzheimer. Aucun autre prérequis.

PRESENTATION
L’immobilisation prolongée et la réduction de la kinésphère au cours du vieillissement vont avoir une incidence sur la conscience de soi et la conscience corporelle, qui sont deux faces d’une même réalité. Le psychomotricien a une place privilégiée au sein de l’équipe de soin gériatrique. En effet, pour soutenir la restauration de l’autonomie au cours du vieillissement, il accompagne simultanément la personne, les aidants familiaux et l’équipe de l’espace intime de la personne à l’espace social.
Dans cette cohérence d’action au sein du triptyque relationnel, il renforce en même temps la confiance en soi et la confiance en l’autre ainsi que l’assurance dans l’environnement. L’acte psychomoteur est dans sa nature première un acte d’autonomie, dans le sens où il est l’expression de la personne en tant que sujet.
À tout âge, quel que soit le contexte, en voulant faire par soi-même ou pouvant participer aux situations, c’est l’affirmation de soi que l’on éprouve dans les actions du quotidien. Cette formation propose de partir des gestes et de l’environnement du quotidien pour revisiter à la fois la réinitialisation des schèmes du développement et soutenir la dynamique de psychomotrice de la personne dans la continuité des aidants familiaux et des équipes de soin.

OBJECTIFS ET COMPÉTENCES À ACQUÉRIR
Expérimenter les moyens par lesquels se construit le redressement depuis les 3 positions fondamentales.
Identifier les signes cliniques de l’expression des angoisses archaïques.
Repérer chez la personne observée les potentialités et les processus singuliers de la mobilité.
Concevoir des outils d’accompagnement thérapeutiques adaptés à l’expression de la symptomatologie.
Proposer des repères à l’équipe soignante permettant un ajustement de l’aide aux potentialités de la personne.
Clarifier le cadre, les limites de son rôle et de sa fonction au sein de l’équipe de soin.

A l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :
- Observer et identifier les stratégies psychomotrices de la personne accompagnée (population clinique spécifique) ;
- Reconnaitre auprès des personnes accompagnées les données abordées et transposer sa compréhension des processus en jeu ;
- Adapter ses propositions thérapeutiques au regard de sa clinique professionnelle ;
- Construire un programme de propositions éducatives ou thérapeutiques respectant la logique organique du mouvement autant que la subjectivité de la personne accompagnée et favorisant son expressivité ;
- Développer des moyens adaptés à la personne accompagnée pour faciliter l’intégration des schèmes de développement et leur réactivation tout au long de la vie ;
- Elaborer un projet d’accompagnement de la personne lui permettant d’actualiser ses potentialités afin de construire son autonomie et maintenir sa sécurité psychique.

CONTENU DE LA FORMATION
Premier module en présentiel :

Approche corporelle pratique dans une exploration des thèmes
- Le vécu des limites sensorielles et proprioceptives au cours du vieillissement - la problématique de la réduction de l’initiative, la lenteur, le tonus oppositionnel, l’akinésie…
- La peau limite de soi dans le toucher lors de la toilette les techniques d’enveloppement pour réduire les angoisses de morcellement. L’installation et la prévention des angoisses du vide.
- La déglutition et l’oralité réinvestissement de cette sphère et son incidence psychique - le goût de vivre.
- Les appuis osseux, comment la conscience de la charpente osseuse renforce le repoussé au profit d’une relation à la terre dynamique.
- Les 5 organisateurs de la verticalité : respiration, enroulement, retournement, regard et repoussé dans les 3 changements de niveaux : couché, assis, debout.
- La coordination axiale par les mouvements spiralés leur implication dans l’équilibre et la fluidité de la marche.
- Techniques de mobilisation des personnes adaptées à leur symptomatologie.
- Apprentissage des techniques du relever du sol seul et à deux professionnels.

Travail d’observation
- A partir de support vidéo de situation de soin quotidiens, toilette et transfert et suivis thérapeutiques.
- Repérage des stratégies individuelles au cours des différentes propositions.

Réflexion théorico-clinique
- Mise en relation des vécus de l’exploration et des données théoriques et cliniques.
- Apport théorique sur :
1. Repères dans la construction et le maintien de la verticalité tout au long de la vie.
2. Identifier les différentes formes d’angoisses archaïques associées aux pathologies liées au vieillissement (troubles neurologiques, cognitifs…).
3. L’évolution du schéma corporel au cours du vieillissement - la plasticité d’adaptation levier d’autonomie.
4. La représentation de la conscience corporelle dans le dessin de soi – un outil d’observation.

Synthèse et méthodologie de recherche clinique d’un travail qui sera présenté au cours de la 2ème module de la formation.

Deuxième module sous forme de visio-conférence interactive :

Compte-rendu par les participants des projets et observations cliniques menés suite à la session en présentiel : accompagnement individualisé de chaque professionnel et approfondissement de la réflexion.
Apports théoriques sur les liens entre construction du redressement et bases neuro physiologiques de l’équilibre.

MOYENS TECHNIQUES ET PÉDAGOGIQUES
En présentiel :
Explorations personnelles en ateliers corporels avec mises en situations pratiques.
Temps d’échanges et réflexion théorico-clinique mettant en lien les explorations pratiques et les expériences professionnelles (témoignages, questionnements, vignettes cliniques).
Apports théoriques : planches anatomiques et vidéos, Power points ; fiches-outils.
Méthodologie de projet.
A distance :
Exposé en visio-conférence à l’ensemble du groupe du travail réalisé à J+3 mois par chaque participant.
Analyse collective de la démarche de chacun.
Espace partagé : documentation, articles, références de sites internet….

MODALITÉS DE SANCTION DE LA FORMATION
Une autoévaluation est proposée en fin de formation pour permettre au stagiaire d’identifier l’évolution de ses compétences liées à la pratique corporelle et celles lui permettant de prendre appui sur les connaissances acquises pour évaluer et répondre à la problématique clinique considérée.
Évaluation de la formation par les stagiaires.
Remise d’une attestation de fin de formation.


ORGANISATION
Formation de 40h organisée en 2 modules pour un groupe de 14 participants maximum. Le premier module de 4 jours consécutifs se déroule en présentiel (28h). Le second module sous forme de visio-conférence interactive est constitué de 4 séances de 3h (12h).
En 2021 :
- Premier module du 15 au 18 septembre 2021 (9h-17h30 et le dernier jour 9h-16h30).
- Second module : les 16 et 17 décembre 2021 (9h-12h et 14h-17h).

LIEU : « Ateliers du Cami Salié » - 21 rue des Palombes – 64000 PAU.

TARIFS :
Employeur : 1140€ - Libéral : 870€ (dont 260€ d’arrhes).
Particulier : 600€ (dont 165€ d’arrhes), Tarif réduit : 500€ (dont 135€ d’arrhes), Réduction de 50€ aux adhérents.


Les modalités d’inscription, conditions générales de ventes et règlement sont disponibles sur notre site internet www.afpup.org. Merci d’en prendre connaissance avant toute inscription.

Les demandes d’inscription se font directement en ligne via notre site internet ou directement via le lien
https://catalogue-afpup.dendreo.com.

Vous pouvez joindre la coordinatrice des formations et des stagiaires par mail à l’adresse
secretariat@afpup.com


Dernière mise à jour : le 14 Mai 2020